éditions \" à l\'écoute \" , hors commerce

1a :XXI ème siècle : les couples franco étrangers sont ils des ennemis de la France ?

 
En cliquant sur les mots soulignés il est possible d'ouvrir une page de LA CIMADE proposant un
Et cliquer sur L'AMOUR AU BAN PUBLIC pour se procurer la pièce de théâtre de Massamba Diadhiou sur sa propre expérience de couple franco sénégalais.
Pour la danse de Nim et de Dom cliquer sur  1  2  3  4  5  
.
.
.
.
.
13 COUPLES  FRANCO ETRANGERs TEMOIGNENT  DE LEUR PERSECUTION DANS UN DVD publié par LA CIMADE
« Un film accablant et bouleversant. »France Inter
« Un documentaire à ne pas rater. »Elle.fr
« Accablant.(…) Le film est à commander d’urgence. »Témoignage chrétien
« Une révélation. »Midi Libre
Avec intensité et émotion, 13 couples franco étrangers décrivent dans ce film leur parcours du combattant pour se marier en France, faire transcrire un mariage célébré à l’étranger, obtenir un visa pour la France ou bénéficier d’un titre de séjour. Ils racontent leur peur ou leur vécu de l’expulsion, leur révolte de devoir vivre cachés ou séparés, le traumatisme des arrestations à domicile, l’opacité des administrations, les interrogatoires répétitifs destinés à vérifier la sincérité de leurs sentiments, la difficulté d’obtenir le respect de leurs droits.Leurs témoignages ne relatent pas des dysfonctionnements exceptionnels. Ils mettent à jour une véritable politique répressive qui a décrété la mise au ban des couples franco-étrangers dans notre pays.
 
.
___
.
POURQUOI SOMMES NOUS TRAITES AINSI ?
.
.
Du temps de l'apartheid sud-africain, où le développement séparé des communautés arrangeait les chefs blancs comme les chefs noirs, les mariages interraciaux étaient explicitement interdits et passibles de prison.  Au début de ce XXIème siècle les gouvernements et les fonctionnaires  français hostiles à davantage de métissage ont  recours  à des formes plus subtiles de persécution. Ils évitent d'afficher leurs convictions xénophobes, racistes ou castéistes, mais ils enterrent les dossiers d'autorisation ou de validation de mariage, où soupçonnent de fausseté les papiers ou l'amour lui même.
.
Aujourd'hui , peu de pays assument d'être des dictatures.Presque tous se prétendent démocratiques . Dans beaucoup  les persécutions sont infligées   sous des prétextes moraux. On donne des visas à de vrais terroristes , dénoncés par leurs proches , car une fois qu'ils seront arrêtés ils  serviront d'épouvantails et d'arguments pour des lois d'exception, comme à Guantanamo. Et comme preuve   de vigilance donnée démagogiquement à la population  on harasse  des  couples franco étrangers , comme s'ils étaient des terroristes  .
.
Les démocratures , comme on appelle de plus en plus les régimes plus ou moins totalitaires qui se déguisent en démocratie, ne fusillent plus les opposants. Elles ont compris que la violence visible les décrédibilise, et que  les contestataires sont pour la plupart des agitateurs sans stratégie mondiale, qui vont tomber dans des provocations  , et cela  les transformera en idiots utiles. cette stratégie permettra de dévaluer leurs analyses économiques, voire de les réprimer, même si ils sont en fait non violents, afin que la population soit tout à tour inquiétée puis rassurée. Tracasser des boucs émissaires  distrait les populations de toute analyse sérieuse des faits et de l'économie.
.
 Les seuls  opposants   que l'on tente de neutraliser , ce sont ceux qui risqueraient de rallier la population par une stratégie trop efficace d'information . Ils ont des accidents, ou meurent de poisons indétectables, ou sont réputés suicidés . Mais  parfois ils ont réussi leur médiatisation, alors on leur applique des traitements plus subtils. On nie que Bradley Manning soit torturé, comme s'il n' existait que des tortures qui laissent des traces.On envoie des auxiliaires séduire Assange, pour l'accuser ensuite de viol. Le  harassement des minorités s'applique sans discernement. Il s'agit, à titre préventif de montrer  comment il est possible de leur pourrir la vie, comment il est électoralement rentable de les traiter en boucs émissaires.On sait qu'à cause de leurs différences, le sort des minorités apitoie peu, la majorité  ne se reconnait pas en ces gens , on ne prend aucun risque en les calomniant, car ils n'ont pas de puissance pour réagir, comme l'âne  dans la fable des animaux malades de la peste
.
 Beaucoup de choses ont déjà été écrites sur les persécutions des couples franco étrangers, mais jamais en couverture des  journaux . Alors  les gens sont nombreux à continuer à considérer  comme des  protecteurs les responsables de ces persécutions. Je voudrais rendre hommage à tous les journalistes qui ont écrit les articles dont je donne les liens plus bas.
.
Certes on remarquera que ces articles datent de la gouvernance de Nicolas Stéphane Sarkozy de Nagy Bocsa. Après son départ du gouvernement on n'a plus affaire, apparemment , à de la persécution organisée d'en haut  mais à des harassements qui  seraientt  davantage le fait des opinions de tel ou tel fonctionnaire de préfecture ou de consulat . Si , après avoir été informés , et pris acte des  avis  donnés   sur ces questions par le conseil constitutionnel, la cour européeenne de justice, le procureur de la République à Nantes, les ministres ne prenaient pas des mesures pour que soient traités honnêtement les couples franco étrangers, l'histoire retiendra qu'ils auront été complices.
.
 Comme la xénophobie et le racisme sont inavouables dans le  pays France qui prétend  s'opposer dans le monde entier aux violations  des droits humains, il existe toutes sortes de stratagèmes pour tracasser les gens , cela peut aller de l'oubli du dossier ou de sa lenteur sous des prétextes divers ,à la nécessité coûteuse, longue et compliquée de faire des procès pour prouver l'authenticité des documents d'identité. Ainsi des couples mixtes m'ont confié avoir attendu 1 an, 3 ans , voire 7 ans avant de  pouvoir faire inscrire leur enfant sur le livret de famille. Le traitement des dossiers varie selon les opinions du fonctionnaire qui en est chargé dans les préfectures ou les consulats
.
Beaucoup ont renoncé à la transcription de leur mariage en France ainsi qu'à y vivre avec leur conjoint, et si ça leur est ' possible ils s'installent à l'étranger. D'autres renoncent à des liaisons qui créent des conflits avec les deux familles des conjoints  ou parce que la vie commune est impossible à organiser. C'est le but recherché par les fonctionnaires et les politiciens de"droite décomplexée" ou rampante qui sont convaincus  que leur mode de vie, qu'ils appellent civilisation, est menacée par les métissages.  
.
L'image de la France  "protectrice des droits humains"  est surtout destiné au narcissisme de ses habitants. Nombreux sont les français  qui estiment invraissemblables qu'il y ait des persécutions injustifiables au 21 ème siècle.  Tout ce qui contredirait leurs certitudes est jugé excessif, comme le mal de dents de la voisine d'en face, on a du mal à le sentir . Et même pour moi il y a quelques années, je n'aurais pu imaginer voir l'organisation de ma vie dépendre de fonctionnaires qui me narguent, ricanent de nous  mettre la tête sous l'eau, année apres année , en toutes illégalité ... mais ils sont la loi ?
.
 Comme il y a encore quelques cas  de protection de réfugiés  fuyant en France d'autres totalitarismes , les témoignages sur les exactions commises par la France paraissent mensongers aux télespectateurs. Ils ne peuvent s'imaginer les citoyans d'une république bananiere , ils imaginent que mentent ceux qui affirment que la France est souvent condamnée ,comme la Turquie, pour des violations des droits humains . Ils ont tellement d'autres travaux ou loisirs de programmés, qu'ils ne cherchent même pas à enquêter eux mêmes.
.
Dans les médias on  fait passer pour des démocrates les dictateurs protégés militairement pour piller les matières premières de l'Afrique, et par contre on fait passer pour des dictateurs Chavez et Correa, qui pourtant s'efforcent de résorber la pauvreté par des lois sociales, sans censurer les médias qui majoritairement défendent les privilèges d'une poignée de capitaliste. Le progrés  social , c'est cela que les français du 20ème siècle ont légué à ceux du 21ème, mais voilà l'héritage de la gauche d'alors est maintenant défensu par la droite "décomplexée". les descendants des pauvres ont la peur du pauvre supposer convoiter leur écuelle . On n'accorde pas à Assange le laisser passer naguère accordé à Pinochet malgré la notoriété de ses crimes . On en arrive à penser qu'il vaut mieux, par principe de précaution, mettre des innocents en prison  plutôt que de risquer que des coupables restent en liberté.
.
Lorsqu'ils se sont formés , la plupart  des couples franco étrangers n'imaginaient même pas  devoir subir persécutions et harassements , aucun interdit n'ayant été déclaré  explicitement à l'avance comme jadis en Afrique du Sud. La  loi française et les conventions internationales sur le mariage  étant censées les protéger. La plupart de ces couples ont pensé qu'il y aurait de véritables enquêtes pour dépister les mariages blancs , et non pas qu'ils seraient massivement condamnés avant d'être jugés ...
.
 Les  conjoints français n'avaient  pas imaginé que leur citoyenneté française deviendrait  toute relative suite à un mariage avec un étranger ou une étrangère. Ils ont investi leurs vies et  économies dans leur pays , en France ,ils y ont planté, construit, y travaillent  et cela,  sauf en théorie ,rend  souvent compliqué voire impossible  de se réorganiser à l'étranger. 
Pourtant  en théorie, les  français  ont  de toutes façons le droit  légal de vivre  dans leur pays avec leur conjoint étranger. Si ce droit officiel leur était retiré, la régression inquiéterait les électeurs,  alors on préfère dire  que leur union est toujours vénale ,  on dit que le pauvre  veut épouser le riche par paresse de faire la révolution sociale chez lui . Mais le riche n'est que l'héritier de pauvres qui ont fait la révolution pour lui, et le pauvre qui subsiste, si on interdit le partage par l'amour, fera la révolution contre lui, car l'économie du pays d'Afrique où je vis est à 80% controlé par les multinationales françaises. C'est leur refus de contribuer à une socialisation de type français qui transforme la vie des africains en casse tête. Alors comme à la télévision, le France se prétend pays des droits de l'homme, ils sont prêts à fuir, au risque de leur vie, les pays où ils sont traités comme du bétail . Les dictateurs peuvent compter sur les accords militaires passés avec la France pour se maintenir . Et si c'est inévitable, on leur trouve des remplaçants qui braderont encore plus les richesses du pays.
.
Après avoir prétendu que les mariages étaient vénaux et donc insincèresn   Sarkozy avait finalement promis aux électeurs d'extrème droite   de n'accepter en France  que les couples suffisamment riches . Comme il n'a pas été réelu, cette loi n'est pas passée officiellement mais elle est appliquée depuis longtemps officieusement et elle continue à l'être par nombre de fonctionnaires dans les consulats et les préfectures . Leur hiérarchie ne les désavoue pas, car tout a l'air légal, c'est la parole du bourreau contre celle de la victime. 
.
Mon épouse Nim, en Afrique lorsqu'elle était au lycée, subissait le chantage de son  professeur  principal qui la voulait dans son lit pour lui accorder les notes nécessaires à son passage, en dépit de son travail. Elle a dénoncé ce professeur, mais le professeur a crié à la calomnie, tous étaient convaincu que c'était Nim qui était donc à punir. Mais avec son téléphone portable  elle avait enregistré  les appels du professeur, et il perdit son emploi. Alors évidemment, dans les bureaux français , les fascistes rampants sont bien plus prudents. Mais si la souffrance organisée de milliers de couples franco étrangers émeut la Ligue des Droits de l'Homme, la Cimade, Emmaus, elle est jugée tolérable par les ministres, peut être pour des raisons électorales , car  ces couples sont désormais des boucs émissaires.
.
 C'est par une illusion d'optique que la protection de la civilisation  devient une obsession des esprits fascisants. Des trolls dans les commentaires affirment que  " si on épouse une peau de boudin, qu'on aille vivre chez les peaux de boudin puisqu'on les aime tant , ils n'ont qu'à  se créer une société meilleure chez eux " . En France le système social et les  lois de protection des individus ont  largement été hérités du conseil national de la Résistance, qui donna l'alliance De Gaulle et de ses ministres communistes . Ces lois furent instaurées à une époque où la France était ruinée.
Dans  les faits ,la gouvernance  de plusieurs pays d'Afrique est largement déterminée par les accords militaires avec la France et les multinationales françaises . Dans ma famille on dit que j'ai vu trop de films d'espionnage  si je rapporte les propos d'un ancien agent des services secrets ayant organisé un coup d'état soi disant anti français en Afrique ? Pour finir, il se fait fimer à l'aéroport par les caméras de télévision comme étant expulsé en tant que mercenaire néo colonialiste au service du président renversé . Et  ceux qui l'expulsent avec les mitraillettes dans le dos , ce sont  les  militaires qui ont suivi à chaque étape sa mise en scène. Un ancien garde du corps de Pasqua, se retrouvant à la retraite en situation de couples mixtes, assure qu'il accompagnait son maître auprèsde grands mafieux qui le finançaient . Est ce crédible pour le télespectateur qui approuvait  les déclaration de ce Pasqua alors ministre de l'Intérieur  , dans le style : "Il faut terroriser les terroristes".  Bref si on contredit les certitudes dominantes, on passe pour un crédule , quelqu'un qui voit des complots partout.
 Si   le conjoint étranger est d'un pays qui réprime également les mariages avec les étrangers, ou les soumettent à des pots de vin exorbitants, les couples n'ont plus qu'à se voir pendant de brèves vacances..En effet,  d'autres  pays soi disant chrétiens, ou hindous, musulmans , bouddhistes , tentent de rendre les unions avec les étrangers presqu'impossibles , ou soumises à des conditions financières .Les imiter , ce n'est pas refuser d'accueillir toute la misère du monde, c'est plutôt accroître cette misère , sans aucun bénéfice  autre qu'électoral. On ne voit pas comment on peut prétendre défendre les valeurs d'une civilisation chrétienne en organisant  l' exploitation du bétail humain par les banques et les multinationales , six cent familles environ, qui elles , ne connaissent pas de frontières et contrôlent 80% de l'économie de la planète . Les frontières paraissent ne protéger que ceux qui ont toujours le droit de les traverser. Les statistiques montrant que l'immigration est largement bénéfice pour la France passent pour truquées. Chaque époque a besoin de boucs émissaires. Alors c'est vrai qu'il y a des salopards dans toutes les ethnies . Mais ceux qui généralisent les cas particuliers pour stigmatiser toute une communauté, ce ne sont pas des salopards .
.
Lorsque les couples franco étrangers ont les moyens de se lancer dans des procès pendant des années, ils gagnent à la fin , ce qui coûte de l'argent à l'Etat en indemnités, mais c'est le contribuable qui paye, alors que ce devraient être les dirigeants ou les fonctionnaires qui ont violé les accords internationaux sur le mariage, ou la convention européeenne des droits de l'homme .
.
Dans tous les cas, les couples franco étrangers doivent réorganiser leurs vies  en fonction des décisions de ces gouvernements  plus ou moins totalitaires, qui passent  pour des démocraties . Ce n'est qu'aux époques fascistes  qu'on a prétendu  que la  démocratie  était  la protection des majorités contre des minorités  diabolisées alors qu'elle étaient pacifiques .Aujourd'hui en France  les musulmans sont tous assimilés à des fanatiques, alors qu'ils sont largement les premières victimes des fondamentalistes intégrés au pouvoir financier mondial. On justifie souvent  le refus des conjoints étrangers avec cet épouvantail de l'islam fanatique, alors que la plupart des conjoints sont chrétiens et parlent français , nés dans des pays où avaient été organisés des référendums  qui n'ont exprimé qu'en Guinée Conakry le voeu de l'indépendance. 
.
Les populations de ces pays  sont restées  dominées par les mêmes puissances financieres, militaire , industrielles que la France, mais ont été privées de l'égalité de traitement social, en dépit du référendum  et de leur participation aux guerres où la France avait besoin d'elles au premier rang. Si le droit des peuples à disposer d'eux mêmes n'était pas un mensonge d'Etat, ces peuples qui parlent français  seraient encore français  pour la plupart, comme les antillais  . Voilà pourquoi je parle d'apartheid planétaire, ce qui étymologiquement signifie développement séparé, et non racisme, car les chefs des diverses communautés s'entendent sur le principe " chacun chez soi, et les chèvres seront bien gardées". Mais nous ne sommes pas du bétail. et ils confondent le chez nous avec le chez eux. 
.
Ce qui permet aux persécutions de se perpétrer dans l'impunité, c'est que les électeurs sont rarement concernés par les problèmes d'autrui . Ils  n'ont même pas idée des souffrances provoquées par les mises en scène xénophobes et les interprétations ou modifications excessives de la loi. Une sénatrice faisait remarquer, lors d'un jeûne contre les lois Besson par le président de l'Eglise protestante et du président du comité catholique contre la faim, qu'avant de les entériner,  les élus ne prennent pas le temps de lire cent pages de lois. Il leur suffit que le préambule soit rassurant, protecteur des droits humains. L'Inquisition jadis torturait ou assassinait les minorités apres avoir rassuré les populations avec des lectures d'Evangile, et s'être donné un profil de défenseur de la vérité et de la morale .
.
De ce fait même dans ma famille, j'ai entendu qu'on considérait ces souffrances subies comme purement imaginaires, comme si je les inventais ,par parti pris politique . J'avais entendu ma famille maternelle relativiser les persécutions subies par mon père sous Pétain , ce qui l'avait rendu à moitié fou  ... évidemment il est difficile  de comprendre comment le déni des souffrances  d'autrui peut être profondément angoissant, car là on a tendance à perdre la foi en l'être humain, qui parait diabolique , malgré ses arguments angéliques. Comment réellement se sentir en famille avec des gens qui expriment plus d'affection pour leurs amis politiques  que pour leur proche qui en a été victime .
.
Récemment j'ai lu le livre d'une déportée juive qui ,adolescente sous Hitler, s'entendait rassurée par ses copines : les camps où on l'envoyait, ça lui ferait des vacances. C'est ce mépris jovial des principes humains  de ceux qui sont certains de ne jamais  faire  partie des minorités persécutées qui fait que les gouvernements se sentent les mains libres pour appliquer des décisions totalitaires. Il leur suffit de clamer haut et fort qu'ils défendent le communisme, comme en Chine, ou les droits de l'homme, comme en France, ou une identité  religieuse , comme en Iran ou en Israel . Et  ceux qui ont des témoignages divergents sont  traités de conspirationnistes ou de fabulateurs. 
.
Comme il est facile  de diaboliser des communautés entières, de roms, de noirs ou de blancs, etc ... sous prétexte qu'on trouvera toujours des noirs , des roms ou des blancs ,qui se sont comportés comme des barbares ,pour accréditer que leur race entière n'est que barbarie. Mais en fait, la civilisation , c'est de savoir que l'indifférence aux souffrances d'autrui accroit l'impunité de ceux qui traitent l'humanité comme un bétail. La civilisation, c'est de se montrer réellement vigilant sur la dignité humaine d'autrui, afin que la société ne cesse pas  d'être vivable pour nous mêmes. Comme l'écrivait le pasteur Niemöller :
"Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes
Je me suis tu, je n'étais pas communiste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes
Je me suis tu, je n'étais pas syndicaliste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les sociaux-démocrates
Je me suis tu, je n'étais pas social-démocrate.
Lorsqu'ils sont venus chercher les juifs
Je me suis tu, je n'étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester."
.
___
.
.
Liens :
.
 
.
 
.
 
.
 
.
.
.
 


12/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres