éditions \" à l\'écoute \" , hors commerce

2d : Caroline Vigoureux : Fabienne et Ali, Rue 89 le 19/08/2008

Titre  d'origine : Les amoureux au ban public sur le point d'être séparés

 

Fabienne et Ali, couple franco-pakistanais, s’étaient fait photographier pour la campagne du collectif Les amoureux au ban public, mouvement qui soutient les couples franco-étrangers. Sur l’affiche, Fabienne retient à bout de bras son mari. Une image symbolique... et de plus en plus d’actualité.
Ali et Fabienne vivent ensemble depuis août 2007. En juin, ils se sont mariés. Lundi 11 août, Ali est interpellé devant son domicile. Il est immédiatement placé en centre de rétention. Au mois de mars, il avait fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français. Début juillet, Ali saisit le préfet du Rhône, pour que sa situation administrative soit réexaminée.
Il souhaite obtenir un visa long séjour, document pour lequel il réunit toutes les conditions exigées selon la législation. Mais le préfet ne répond pas à cette nouvelle demande : « vu les vingt ans qui séparent les conjoints, ils ont estimé que c’était un mariage blanc », estime Claire Déverine, permanente du collectif à Lyon.
« Les six mois de vie commune ne sont pas une condition légale »
Mercredi 13 août, Ali est assigné à résidence par le juge des référés, ce qui lui permet de quitter le centre de rétention. En liberté surveillée, il se rend au tribunal administratif de Lyon, en référé en liberté, une procédure d’urgence. Vendredi, mauvaise nouvelle : le juge des référés a rejeté la requête.
Pour maître Catherine Robin, avocate d’Ali, le rejet de cette requête relève d’une « erreur de droit » : 
 « Les six mois de vie commune ne sont pas une condition légale : ils ne doivent pas être nécessairement constatés après le mariage. Le tribunal a eu une lecture de la loi différente de la mienne et des préfectures. »
En effet, rien ne précise dans la loi que les six mois de vie commune doivent être antérieurs au mariage. Trois critères sont requis pour déposer une demande de visa long séjour :
six mois de vie commune avec le conjoint
être entré régulièrement sur le territoire français
être marié avec quelqu’un de nationalité française
Trois conditions qu’Ali réunit. Il est entré en France de manière régulière, en juillet 2001, avec un visa touristique. Dans cette affaire, Fabienne a le sentiment « d’avoir une épée de Damoclès au dessus de leur couple » : 
 « Il faut tout le temps se justifier et rendre des comptes. Des arguments sont utilisés contre nous pour faire des allégations rapides. Comment prouver que l’on s’aime ? Nous avons du présenter au tribunal administratif une cinquantaine de témoignages sur l’honneur, pour prouver nos sentiments, notre vie commune… On s’est vu répondre que toutes ces déclarations étaient des ’témoignages de complaisance’. C’est décourageant. »
« Ali a tous les critères pour obtenir le visa long séjour »
Claire Déverine, qui soutient le couple depuis plusieurs mois, ne cache pas sa colère et ne compte pas s’arrêter là : 
 « Cette décision du juge est injustifiable. Ali a tous les critères pour obtenir le visa long séjour. Le juge est frileux et n’applique pas le droit. Je les accompagnerai jusqu’au bout de leur démarche. »
Une procédure d’appel va être engagée. L’avocate d’Ali se rend ce mardi au tribunal pour déposer un recours. L’audience devrait avoir lieu en fin de semaine.
*
COMMENTAIRES
 -Candide- 
Jardinateur
Arrêtez de vous emballer :
Le seul jugement pour l’instant est un jugement en référé liberté.
Il juge *sur la forme* que la situation actuelle de liberté surveillée, en attente d’un jugement définitif, ne constitue pas une atteinte grave a une liberté fondamentale nécessitant une prise en compte d’urgence.
Sur le fond,
Au mois de mars, Ali reçoit une injonction de quitter le territoire mais ne saisit le préfet du rhône qu’en juillet ! 
La seule chose que l’on sait c’est que le préfet n’a pas (ou pas encore) répondu à la demande, même si entre-temps les services de l’immigration ont pousuivi la procédure liée l’injonction de mars.
La sortie du centre de rétention administrative et le placement en liberté surveillée montre qu’il y a eu déjà une première prise en compte de la situation.
Mais gardons nous de supputations hasardeuses en attente du jugement définitif.
Je cite : 
« L’avocate estime que le préfet estime que... »
alors que le préfet n’avait même pas fait de réponse.
c’est assez édifiant...
.
 Coldo 
pas là
Donc si je comprends bien il est entré en France avec un visa touristique en 2001 et il y était toujours en 2007...
Il est millionnaire pour pouvoir ainsi prendre des vacances pendant 6 ans ? ! ! ! 
A moins bien sûr qu’il se moque du monde...
.
 eben répond à Coldo 
Je sais que le salaire baisse, mais les lunettes font partis des accessoires obligatoires a avoir.
être ENTRE régulièrement sur le territoire français
.
 Gina Grimont répond à eben 
@ Eben
Vos avez bu ?
.
 Seccotine répond à Coldo 
Je ne comprends pas votre message. Est-ce de l’humour au énième degré ?
.
 Gina Grimont répond à Coldo 
@Coldo
Ben, il a travaillé au black, clandestinement, sans couverture sociale, sans congés payés, sans indemnités chômage, sans allocation logement, sans reconnaissance, sans statut, sans existence....
.
 hoshiko répond à Gina Grimont 
...et peut-être même en payant ses impôts.
.
 Yawn répond à Gina Grimont 
amateur d'eau
Euh pour la couverture sociale, il en avait une puisqu’il a sans doute bénéficié de l’aide médicale d’Etat qui couvre les étrangers clandestins à 100%.
.
 Rizwan répond à Coldo 
Lycéen
Tu penses bien que s’il avait eux ces papiers il aurait essayé de trouver un boulot en toute régularité... open your mind...
Seccotine : « le premier d’entre nous » a un écart de combien avec sa « femme » ? Là aussi ont peu parler de parler d’amour de complaisance... Argh ! ! Suis-je bête ! On parle du premier d’entre nous, donc forcément, la porte est ouvert... Amen.
Sinon...
Est-ce écrit dans la constitution qu’une différence d’âge est une raison de ne pas délivrer des papiers ou est-ce juste une vilaine plaisanterie des juges ?
Peut-on demander à changer de juge dans des cas pareils ? 
Ici ils ont l’air borné...
Bref... j’ai des proches qui sont en France depuis 20 ans et qui n’ont toujours pas de papiers, je trouve ça un peu scandaleux... autant ceux qui viennent d’arriver, je comprends que l’état souhaite faire un blocus, mais ceux qui sont là depuis belle lurette, il devrait suivre l’exemple de l’Espagne, d’une on verrait le nombre réel de clandestins et de deux, à partir de ce jour, l’état pourrait mettre en place un blocus efficace sans faire d’injustice entre les clandestins...
CQFD
.
 Seccotine 
Triste pays où c’est l’Administration qui juge du bien fondé d’une union.
Ceci dit, si la différence d’âge était dans l’autre sens, le jugement en aurait-il été différent ? Si tous les mariages avec différence d’âges devaient être rediscutés, il y en a plus d’un qui aurait du souci à se faire, à commencer par le « premier d’entre nous ».
Je connais des cas où il n’y a pas de différence d’âge mais où le résultat est le même. Si l’Administration décide que cela ne se doit pas (et pas ne se peut pas), cela débouche sur un rejet et puis c’est tout ! 
Hélas... le collectif des amoureux au ban public a encore de beaux jours devant lui. Son existence ne devrait cependant pas nous dédouaner de nos responsabilités à voter pour certains et avaler pour d’autres toutes ces Lois iniques qui ne grandissent pas notre pays.
.
 wieeinstlilimarleen répond à Seccotine 
Triste raisonnement, bien plus inique que des lois, que l’on peut certes discuter, pourtant constitutionnelles.
Dites-le franchement : vous n’êtes pas en accord avec la législation prévoyant la reconduite à la frontière des individus clandestins, n’est-ce pas ?
C’est votre droit d’approuver ou de désapprouver la législation en vigueur.
Mais admettez que, vu la législation actuelle, il est de la logique même que l’Administration publique se penche sur les unions qui ont des implications à son endroit.
Un mariage entre un clandestin et une personne régulièrement installé sur le territoire de la République n’est pas un fait neutre. Il est normal que se pose la question de la sincérité de cette union.
Vous avez le droit de penser qu’il devrait en être autrement. Mais il est malhonnête de reprocher à l’Administration de faire ce qui est dans l’intérêt de l’application des lois actuelles.
Je ne vous jette pas la pierre, nous vivons dans un pays de carpette qui votent des lois sans assumer un seul instant ce qu’elles impliquent. Il est donc devenu courant de reprocher à l’Etat de faire ce qu’il est logique qu’il fasse vu les lois promulguées. L’Etat semble avoir adopté comme tradition de se tirer des balles dans le pied (cf. Lien).
Mais il serait bon de débattre sur d’autres bases, notamment de cesser d’attaquer la forme alors que c’est le fond qu’on vise.
.
 Seccotine répond à wieeinstlilimarleen 
D’accord avec vous sur un point : ce sont bien ces articles de Loi qui sont en cause.
Mais n’oubliez pas une chose : il s’agit du cas par cas et le Préfet a toujours la possibilité de faire appliquer son pouvoir discrétionnaire.
.
 rousté 
Pigiste sur agoradufoot. (...)
Je suis déçu par la partialité de cet article...
Pourquoi avoir occulté certains faits ? 
La décision administrative est motivée en partie par la différence d’âge. Celle-ci vient surtout en complément des soupçons que soulèvent le passé marital du couple : 
Fabienne fut mariée à un Chilien qui a obtenu la nationalité française,
Ali, quelques mois avant de rencontrer Fabienne, était marié à une Française qui eu trois maris étrangers ayant obtenu la nationalité française.
D’où le refus de délivrer le visa long séjour pour « union militante ».
Certes, leur amour peut être sincère, et je leur souhaite. Mais ces faits nuancent les jugements hâtif du genre « Sarkozy est un méchant qui ferme les frontières et qui lui est marié à une femme plus jeune ».
.
 siko répond à rousté 
capitaliste révolutionnaire
Ah ouais..., j’avoue que c’est un peu différent... Puis-je avoir vos sources ?
.
 Compté supprimé 2 répond à siko 
Compte supprimé 2
vous pouvez trouver les sources en rentrant ali/fabienne ban public sur votre moteur de recherche.
Meme si Fabienne a épousé un chilien réfugié politique (dont elle a divorcé) et Ali s’est marié avec une femme qui a épousé 3 hommes étrangers (suisse ? autrichien ? ! !) en quoi cela intervient -il dans un jugement où l’erreur de droit est utilisée ?
Est ce que ce supplément d’informations a pour objectif de remettre en question le fait d’aimer un étranger qui a 20 ans de moins en laissant penser que Fabienne et Ali seraient des professionnels du mariage blanc ?
Si c’est l’objectif il est bien médiocre.
.
 hoshiko répond à rousté 
Si je puis me permettre de rectifier : « Sarkozy est marié à une femme plus jeune, certes, mais aussi plus riche, plus belle, plus mince et célèbre plus tôt ».
.
 Seccotine répond à hoshiko 
Si je puis me permettre de compléter : Troisème mariage pour l’un et combien d’« unions » pour l’autre ?
.
 kevangel répond à rousté 
Chercheur
J’ai lu l’article du monde que vous citez. Et certaines de vos affirmations sortent de nulle part :
« Fabienne fut mariée à un Chilien qui a obtenu la nationalité française » Eh bien dans l’article il est dit qu’elle fut marié à un Français d’origine chilienne, ce qui est très différent (il était déjà français avant le mariage).
« Ali, quelques mois avant de rencontrer Fabienne, était marié à une Française qui eu trois maris étrangers ayant obtenu la nationalité française. » Dans l’article, il est dit que l’ex-femme d’Ali a été marié 3 fois avec des étrangers mais pas que ceux-ci sont devenus français.
Conclusion : toute votre argumentation qui insinue que ces personnes sont habituées des mariages blancs repose sur des informations qui semblent totalement erronées, voire mensongères.
.
 Carvalho répond à rousté 
militant associatif à Paris
rousté, ou comment regarder son doigt lorsque l’on montre la lune...
Un petit tour sur les nombreux témoignages recensés par les collectifs amoureux au ban public (Lien), et sur le rapport publié par la Cimade (aussi sur le site) et j’espère que vous comprendrez que cette histoire en appelle bien d’autres, quotidiennes, de pratiques administratives et policières d’un autre siècle, de couples brisés.
Avec ce raisonnement, vous pouvez prouver vous que le mariage Sarkozy/Bruni est un mariage d’amour ?
.
 rousté répond à Carvalho 
Pigiste sur agoradufoot. (...)
Mariage d’amour ? J’ai cessé de croire à ce genre de chose. Le mariage n’a de valeur que d’un point de vue fiscal.
Pour revenir à Ali et Fabienne, je précisais juste les faits. Avouez quand même que la pratique qui consiste à relater une décision administrative en omettant la principale motivation du tribunal relève du sophisme.
Quant au passé : maris étrangers devenus français ou pas ? J’avais eu cette info mais je ne retrouve pas la source. Donc ce que j’avais avancé est faux.
Il n’en reste pas moins vrai que dans le cas présent (je ne sais pas ce qu’il advient de tous les couples mixtes de France et de Navarre), la suspicion de mariage blanc est fondée.
.
3 autres commentaires
 Louis Gohier répond à rousté 
Robespierriste
Merci d’exercer si fort à propos votre contrôle. Effectivement, à la lecture de ces faits soigneusement occultés par la « journaliste » l’information prend un tout autre sens, le vrai.
.
 la champenoise répond à rousté 
Habituellement, le soupçon de mariage blanc entraîne le refus de célébrer le mariage.
Comment se fait-il donc que l’administration n’intervienne qu’après le mariage ? Le préfet n’a peut-être pas atteint son quota d’expulsion ?
.
 Papayuf répond à la champenoise 
Faux.
Personne ne peut vous empêcher de vous marier. Les soupcons de mariage blanc arrivent lorsque vous voulez faire appliquer les droits que procure le fait d’etre marié à un(e) francais(e) : carte de sejour longue duree (10 ans) (cas d’Ali), ou obtention de la nationalite francaise.
Pour ceux qui insinuent qu’Ali etaient necessairement clandestin, ils n’ont pas compris qu’il a certainement enchainé de nombreuses cartes de sejour d’un an.
En France il faut attendre 3 ans apres le mariage pour pouvoir demander une carte de 10 ans. En Italie (pourtant pas tres gauchiste comme pays), c’est direct.
.
 thierry reboud répond à rousté 
Puisqu’il semble que les pérégrinations maritales d’Ali et de Fabienne aient quelque importance pour certains riverains...
J’ai assisté à l’audience de jeudi dernier.
Le représentant de la Préfecture a fait état du premier mariage d’Ali, et d’aucun autre (hors celui qui l’unit à Fabienne). Il n’a mentionné à aucun moment les éventuels et précédents mariages de sa première épouse.
Concernant Fabienne, le représentant de la Préfecture n’a pas non plus fait état d’une quelconque compulsion conjugale.
J’ai tendance à supposer qu’on peut faire confiance à la Préfecture pour avoir vérifié ces points.
Il est en revanche parfaitement exact que le représentant de la Préfecture a évoqué un éventuel mariage militant (pour s’empresser de préciser qu’il n’avait rien contre !), ce qui a estomaqué plus d’une personne dans l’assistance. L’avocate d’Ali a d’ailleurs fort bien répondu sur ce point, s’étonnant en particulier de l’excentricité juridique que représenterait une telle notion.
A titre personnel, je dois dire qu’en effet, j’ai été pas mal choqué d’entendre une autorité administrative se mêler de juger des motifs d’un mariage dès lors que le soupçon de mariage blanc avait été écarté. Il est assez heureux que le juge n’ait pas suivi la Préfecture sur ce point.
D’autre part, dans la mesure où Ali est bel et bien marié avec Fabienne et que ce mariage n’est pas remis en cause, on peut s’étonner (l’avocate l’a d’ailleurs fait) de l’empressement à faire retourner Ali au Pakistan alors que, rentré là-bas, il devrait obtenir son visa de long séjour sans difficulté.
Dans la mesure où le voyage aller est payé par les finances publiques, on comprend que la volonté acharnée à atteindre des quotas d’expulsion risque de coûter très cher.
.
 Compté supprimé 2 répond à thierry reboud 
L’avocat de la prefecture n’est pas un illuminé : il sait ce qu’il dit et pourquoi il le dit.
Il faut arreter le manichéisme qui consiste à dire prefecture = pourri et expulsé =victime.
Cet avocat de la prefecture a posé une terminologie qui n’est pas stupide, creuse.
A ALI et FABIENNE de savoir s’en sevir pour leur défense.
Par ailleurs, à vouloir défendre tous les expulsés sans réflexion , les membres de resf risquent de se décridibiliser pour les vraies situations à défendre.
Enfin cet avocat de la prefecture qui est critiqué nommement sur les sites de resf et la presse locale vit des agressions contre sa personne : voilà où mène le manichèisme.
Il fait son travail , il fait appliquer la régle de droit : avec discernement et humanité.
Je trouve regrettable qu’on cible un fonctionnaire qui fait son travail avec humanité.
.
 rousté 
Pigiste sur agoradufoot. (...)
le monde (dsl je n’ai plus l’url)
.
 Rizwan répond à rousté 
Lycéen
Pas de source, pas de certitude, comment se départager dans ce cas ? Tu insinues que Caroline Vigoureux n’a pas bien fait sans travail car elle n’a pas bien vérifié ses sources...
Cependant tu fais la même chose en nous apportant aucune preuve à tes sources...
Là est toute l’ambiguïté...
.
 rousté répond à Rizwan 
Pigiste sur agoradufoot. (...)
Ok, désolé. J’avoue que mon empressement a desservi mon propos (ceci dit Le Monde est une source, non ?)
Alors une simple recherche google : « fabienne ali visa », et on peut trouver un article du Monde Lien
Mais tu peux aussi trouver ça sur d’autres sites. En fait j’avais entendu cette info à la radio.
.
 Armelle_Marseille répond à rousté 
citoyenne à Marseille et (...)
Décidemment « le Monde » c’est être et avoir été ! ! ! 
signe des temps ...
.
.
 sapsanyi 
oui, enfin sources ou pas ce mec bosse depuis 6 ans en France et dépense son argent en France, participe à l’économie de ce pays bordel de m ! Y’en a marre de ce pays de dégénérés qui se revendique des droits de l’homme et qui dans les faits ne fait pas mieux que les dictatures de ce monde ! Ras le bol de cette hypocrisie latente : ah oui mais tu comprends t’as pas vérifié tes sources et gnagnagna ! Soit on ne donne pas de visa aux gens qu’on ne souhaite pas voir sur le territoire français soit on prend le risque et on l’assumme. Parce que ce monsieur qui est entré en 2001 avec un VISA DE TOURISTE, on espèrait bien qu’il dépense son fric ici et ensuite rentre sagement chez lui après avoir rempli les poches de français ! on dirait sarko qui dit , qui dit non, ensuite kouchner s’y met . qu’est-ce que c’est que ce pays dirigé par des clowns ? Et plus personne ne réfléchit, personne n’a plus de coeur mais un porte monnaie à la place. Ca me donne le bourdon.
.
 rousté répond à sapsanyi 
Pigiste sur agoradufoot. (...)
Moi aussi ça me déprime les gens qui mettent en avant l’argent. Ceux qui mettent en avant le fait que quelqu’un « bosse depuis 6 ans en France et dépense son argent en France, participe à l’économie de ce pays »... ça me donne le bourdon
.
Keldan 
Now future & karpe diem
Ils ne vivent pas ensemble depuis six mois, et ils se marient... Ouais, on y croit trop, et dans un an ils divorcent...
Ha mais non, c’est le coup de foudre ! ! Je te connais pas, je sais pas comment tu es dans la vie quotidienne, mais c’est pas grave, passe le reste de ta vie avec moi...
A pleurer de rire !
Aller, c’est bon, qu’ils avouent que c’est un mariage bidon. Y’a pas de honte à gruger pour avoir des papiers en règle, si c’est le cas je ne me moques pas d’eux.
Mais si ils croient vraiment ce qu’ils racontent, autrement dit que leurs hormones leurs font croire qu’ils pourront se supporter toutes leurs vies, alors là je rigole jusqu’à la fin de la journée !
.
 Gotch répond à Keldan 
Keldan, tu es marié ? Sans vouloir me vanter, je constate que nombre de conjoints de handicapés lourds leur font le coup de « Cherche pas, je m’en vais », les plantant là. Entre français d’origine, naturellement ! Je ne l’ai pas fait, c’est mon affaire, il y a 22 ans, et les atomes crochus sont encore là, et de plus en plus. D’autres en sont à un score encore bien plus important.
Tout cela pour dire que « leurs hormones peuvent très bien les mener au bout de la vie » !
.
 Keldan répond à Gotch 
Now future & karpe diem
Je ne dis pas qu’on ne pas passer sa vie avec quelqu’un, j’espère même le contraire, sinon je lutte en vain : D
Mais se marier au bout de trois mois, soit sans pratiquement se connaitre, c’est ridicule car ça a toutes les chances de finir par un divorce rapide.
.
 Aziyadé 
typographe-journaliste- (...)
Les étrangers
« Il est 8h30, ce vendredi d’octobre 2003. Nous sommes devant la préfecture de Bordeaux. Au moins 100 personnes attendent depuis plus d’une heure, sous le froid. Soudain, un camion de police s’arrête en crissant des pneus, tous feux et gyrophares allumés. Que se passe t-il donc ? Un attentat ? 
Trois molosses descendent du fourgon, dont l’un d’environ deux mètres et quelques 120 kilogrammes. Rangers et tenue adéquate. Allure Stalone et cervelle qui va avec. L’homme hurle : 
“les étrangers d’un côté, les cartes grises de l’autre ! Sur une file, je ne veux voir qu’une tête !”
Il renonce cependant très vite à son projet - devant l’absurdité
de la situation - à ne voir qu’une tête car la file s’étendrait loin,
à travers l’avenue et les immeubles de Meriadeck. Notre homme continue d’aboyer. Cela donne des frissons et rappelle une autre époque, dans le même quartier. J’ai honte.
.
 mechante langue 
Premiére épouse : 20 ans de plus , 4 mariages et 4 divorces , tous avec des étrangers en situation ittéguliére.
Seconde épouse : toujours 20 ans de plus , 2 mariages et un divorce , toujours uniquement avec des étrangers en situation irréguliére .
Sans commentaire...
.
 Compté supprimé 2 répond à mechante langue 
Compte supprimé 2
vos sources ?
.
 mechante langue répond à Compté supprimé 2 
Le Monde , qui site les arguments de la prefecture lors de l’audience devant le juge
.
 leconcombrevert répond à mechante langue 
La vraie vérité 
.
Mechante langue,
D’accord, d’être plusieurs fois divorcé n’est peut-être pas très catholique, mais nous sommes dans un pays laïc que je sache.
Maintenant, en France, on reproche aux gens de faire comme leur président ?
J’ai donc beau chercher, ML,je ne vois pas ou vous voulez en venir ?
.
 Compté supprimé 2 répond à mechante langue 
Compte supprimé 2
non le premier époux de fabienne était chilien réfugié politique et en situation réguliére.
ne désinformez pas.
.
 hogan 
actif
Que voulez-vous ? Nous sommes gouvernés par un président pour lequel l’amour a des frontières. Ah tiens non...lui est d’origine hongroise et sa nouvelle femme italienne. Ben alors c’est quoi le problème ? La différence d’âge entre Fabienne et Ali ? Pourtant il y a 12 belles années d’écart entre Nicolas et Carla, je ne comprends. Peut-être que notre président se réserve le droit au bonheur.... Egoïste ! ! !
.
 mechante langue 
« Nous sommes gouvernés par un président pour lequel l’amour a des frontières. »
Tiens donc ! 
65% d’augmentation des mariages dits mixtes..en quatre ans , augmentation de 730% des mariages avec le maghreb et la Turquie en 10 ans , 1200% avec l’Algérie , .
Et donc pour vous il sagit donc d’une soudaine et explosive épidémie d’amour ?
.
 A déménagé le 22-6 2 répond à mechante langue 
nc
Cette suspicion que vous évoquez avec vos chiffres me dégoûte littéralement. Je suis personnellement français, marié avec une marocaine.
Avez-vous comparé ces chiffres avec l’évolution des français vivant à l’étranger ? Parce que si vous ne l’avez pas fait, ça pourrait valoir le coup. Pour information, le mariage avec une personne de nationalité étrangère (et pas toutes les nationalités étrangères, hors UE notamment...), ce n’est pas une sinécure administrative.
A titre indicatif, domicilié hors de France, la publication des bans n’était due qu’au consulat de France dont je dépend. Mais avant cette publication, nous avons dû passer par un entretien serré avec une fonctionnaire du consulat chargée de l’état civil. Je ne dis rien contre cette personne qui a fait son travail sans zèle particulier, mais certaines questions visiblement issues d’une liste (puisque posées à tous les candidats au mariage) me semblent parfaitement déplacées. Par exemple, quelle est la rémunération de votre futur conjoint ? Est-ce que les candidats français au mariage savent quelle est la rémunération de leur conjoint ? ? ? (ce n’est qu’un exemple, on demande aussi si les personnes ont eu des relations sexuelles, si les candidats au mariage connaissent les noms et prénoms de toute la famille de l’autre, quel est son cursus scolaire etc). Je ne savais pas que l’amour passait par la connaissance de toutes ces données... Je ne savais pas non plus qu’en France, toutes ces choses étaient connues des candidats au mariage...
Quant à l’argument de l’absence de vie commune avant le mariage, il est juste sidérant... Non seulement il n’est pas requis par la loi, mais je serais curieux de voir si les couples franco-français sont soumis à la même inquisition... Quand on sait que le simple fait de ranger ses vêtements dans un placard situé dans le couloir et pas dans la chambre (faute de place pour avoir des placards en nombre suffisant) est un élément utilisé pour douter de la réalité du mariage...
Les droits de l’Homme en France ? Oui, mais comme le pouvoir d’achat : pas pour tous de la même manière...
.
 hogan répond à mechante langue 
actif
Si l’économie, la culture, les relations sociales se mondialisent, pourquoi pas les relations amoureuses ? ? ?
.
 Oursin_des_calanques 
Président de merde, gouvernement de merde, lois de merde, pays de merde ! ! ! !
Mon épouse est née en Algérie, alors française, où elle n’a passé que les 8 premiers mois de sa vie. Maintenant, il faut qu’elle prouve que ses parents étaient bien français !
Pour les amoureux dont l’un est étranger qu’est-ce qu’on va faire maintenant ? Demander à la police d’assister à la nuit de noces, pour prouver que le mariage est bien consommé ?
Et les français qui foutent le camp à l’étranger pour éviter les impôts, on les laisse tranquilles eux ?
Et les patrons français, traîtres à leur pays, qui délocalisent leurs usines à l’étranger pour faire fabriquer leurs produits par des esclaves, on leur file une médaille ?
Et les chanteurs franco-helvéto-belgo-monégasque à la con, on les porte aux nues ?
Mentalité d’esclaves, pays d’esclaves. On a le gouvernement qu’on mérite !
.
 mechante langue répond à Oursin_des_calanques 
« Président de merde, gouvernement de merde, lois de merde, pays de merde ! ! ! ! »
Je profite de votre intervention pour repondre a tout ceux qui rédigent les memes contribuions que vous .
France pays de merde , peuplé de salauds ? Eh bien raison de plus pour lutter contre l’immigration clandestine . C’est un service que l’on rend aux clandestins en les éloignant d’un pays si dégueulasse
.
 Oursin_des_calanques répond à mechante langue 
Oui, je confirme.
Parce que votre président se sert de ce sujet pour faire de la démagogie, éviter les vrais débats et faire oublier les échecs de sa politique.
Parce que notre pays avait des lois équilibrées, humainement perfectibles, certes, mais insupportables pour les charognards qui font leur beurre sur la misère du monde.
Parce que l’UMP, et ses sbires baffouent les valeurs humanistes de notre pays, pour faire oublier les milliards d’euros dont ils abreuvent leurs amis patrons, de presse entre autres, qui savent leur renvoyer l’ascenseur.
Parce que vous et les votres poussez l’indignité jusqu’à vous servir de l’ADN humain dans vos lois scélérates.
Parce que, aveugles comme vous l’êtes, vous ne vous rendez même pas compte que, quand dans un pays on a aucun espoir pour l’avenir de ses enfants, on n’a pas le droit de penser ce qu’on veut, on risque sa vie parce qu’on n’est pas de la bonne ethnie, ou bien qu’on doit faire des dizaines de kilomètres à pied pour trouver une hypothétique source d’eau, on est bien OBLIGE d’immigrer.
Parce qu’ignorants de l’histoire, vous ignorez le mouvement multiséculaire qui jette vers les contrées les plus riches les peuples les plus pauvres, bon gré ou mal gré.
Parce qu’infatués de ce que vous croyez percevoir du monde, vous pensez qu’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, alors que toute la misère du monde n’attend pas qu’on l’accueille : elle est bien obligée de s’inviter.
Pour faire progresser ce pays, ce ne sont pas les immigrés qu’il faut repousser, ce sont les poujadistes qu’il faut jeter définitivement dans les poubelles de l’histoire.
.
 Pierjan69 
Journaliste en recherche de (...)
J’ai honte d’être français ! ! ! ! !
.
 wieeinstlilimarleen répond à Pierjan69 
C’est le fait que tant de monde désire vivre ici qui provoque en vous ce dégoût ? Un tel propos appelle à explication...
.
 remi86 
le croquant ...du poitou
Je me posais la question ce soir si cet article étais publier sur lefigareeeeeeuuuuu ! quel commentaire soulèverait il ? ! aaaahhhhh je suis plutôt pessimiste ! Et pour bien des raisons ! . ; ; ; Je commence a croire que cette France est vraiment ancré a droite ! ...Laisse cette France a un suffrage universel et vous verrez ! .. ; cette France est remplis que de désappointement , de ressentiment, de jalousie ! le peuple français n est parfois qu un tas de merde ! désolé de le dire ! mais ils n ont pas de couille sauf pour leur intérêts ...pas étonnant qu a la fin de la guerre 40/45 certains se soit découvert l âme d un tarzan plus prompt a tondre les femmes ! . ; ; LE FRANCAIS n est q un gros con ! deja pour avoir accpeter 6 ans d ump avec chirac et en reprendre avec sarkophage
.
.
 mechante langue répond à remi86 
Une contribution comme la votre , ca ne peut pas s’inventer .
On voudrait chercher un exemplaire de la beaufitude , la vraie , la bien lourde ,de la bonne grosse connerie pas besoin d’aller plus loin : vous etes là !
.
 Papayuf 
On peut ainsi constater comment l’etat propulse des immigres parfaitement réguliers dans l’illegalite, de facon arbitraire, sur des criteres totalement subjectifs.
Et Sarkozy et ses lepenistes convertis de prendre leur voix grave et de s’ecrier : « s’ils ne sont pas disposes a respecter NOS LOIS, alors qu’ils s’en aillent ».
La grande majorite des sans papiers ne sont pas des « clandestins », debarqués de nuit apres une traversee dans un contener. Ils sont entres legalement, ont trouve du travail, souvent obtenu une ou plusieurs cartes de sejour d’un an, jusqu’au jour ou la prefecture dit « niet » de la facon la plus totalitaire. La personne qui a refait sa vie en France est alors sans papier, faite hors la loi par la prefecture elle-meme qui lui a refusee les papiers. Il sera ensuite tres facile pour la prefecture de retrouver la personne, la pointer du doigt comme un horrible clandestin qui refuse de respecter « NOS LOIS », de la traquer, l’expulser, et faire son chiffre.
Reecoutons Renaud : 
Etre né sous l’signe de l’Hexagone, c’est pas la gloire en verite...
.
 rocheclaire 
retraitée
je trouve que cette chasse aux sorcières très triste ! J’avais une amie marocaine vivant en France depuis sa plus jeune enfance, mariée avec trois enfants lorsqu’elle a demandé sa nationalité française, on lui a dit que son mariage était un mariage blanc ! Tout ceci bien avant que Sarko et Hortefeux fassent de la chasse aux émigrés leur sport favoris ! Mais au début du début il y a eu les lois Pasqua... Il n’y a pas eu beaucoup de monde pour réagir.
Pour lutter contre l’émigration on a mis en place des lois qui porte atteinte à la liberté individuelle des citoyens et citoyennes françaises (par simple ricochet !)
.
 Pouffpouff 
En activité
Je n’ai toujours pas compris l’affaire. Fabienne ne veut pas suivre son mari au Pakistan par amour ? On pourrait lui demander pourquoi ? C’est bien l’exotisme.
.
 JULIA34 
heu... 20 ans d’écart, çà me parait beaucoup surtout dans ce sens. Je connais une femme qui a épousé un étranger de 20 ans plus jeune qu’elle. Elle, elle l’a fait par amour et aujourd’hui elle pleure. Je ne veux pas dire que tous ces mariages sont bidons mais on peut quand même se poser des questions surtout quand on connait quelques exemples d’union qui, elles, sont vraiment bidons. Le fric, toujours le fric.
.
 Gina Grimont répond à JULIA34 
#Julia 34
Pourquoi dans ce sens ? Un vieux avec une jeune, ça ne te choque pas ? Ah ! la femme est un loup pour la femme !
.
 Lorycalque répond à Gina Grimont 
Choquant... pas systématiquement, mais je trouve que l’amour a bon dos dans ce genre d’histoire. Et dans un cas comme dans l’autre, qu’il s’agisse d’un jeune mari ou d’une jeune femme, je pense que dans la majorité des cas (pour avoir connu de nombreux cas de figure), c’est plus une histoire de fric, ou d’obtention de citoyenneté (ou les deux), que d’amour.
Et j’ajouterais que des histoires d’héritage où la « jeune épouse » est en bisbille avec les enfants du défunt sont aussi fréquents que les femmes trahies par le « jeune époux » (une fois la citoyenneté obtenue).
.
 Pierrrrre 
→ → → → → → → le marché autant (...)
1« ....Au mois de mars, il avait fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français.
2En juin, ils se sont mariés.
3Lundi 11 août, Ali est interpellé devant son domicile.
Il est immédiatement placé en centre de rétention.
4Début juillet, Ali saisit le préfet du Rhône, pour que sa situation administrative soit réexaminée.
je comprends tout à fait la suspission légitime de la préfecture sur la sincérité d’un mariage fort opportun
 je ne comprends pas que mariage ait pu se faire avec un clandestin soumis à l’obligation de sortir du territoire.
 je me pose des questions sur la légalité d’un mariage effectué avec un clandestin.
si ce mariage est bien sincère, ce dont je doute personnellement, ce ne serait qu’arbre cachant la forêt de cette passerelle de légalisation et d’obtention de la nationalité française :
pour information, si certains célibataires désargentés et français (au moins par leur leur carte d’identité) sont interessés, actuellement le mariage bidon se rémunère 10 000 euros, sans obligation de coucher.
.
 Carvalho répond à Pierrrrre 
militant associatif à Paris
1 - Quand la suspicion en vient à suspecter systématiquement les mariages franco-étrangers de fraude, le rapport entre le coût (la mise en accusation de millieurs d’unions choisies) et le rapport (quelques dizaines de sans-papiers expulsés) n’est-il pas démesuré ? 
2 et 3- la constitution française depuis plus deux siècles a inscrit le mariage comme un droit de l’homme fondamental. Pour se marier en France, il faut avoir un document d’identité, c’est tout.
4 - de quelle « passerelle » parlez vous ? 3 réformes dures des lois sur l’immigration en 5 ans, c’a ne vous suffit pas ? Vous ne lisez pas les journaux sur ce qu’il se passe pour les étrangers dans ce pays ? Il vous faut quoi de plus ? des barbelés et des miradors ? 
5 - Qu’il y ait des profiteurs, c’est évident. Renseignez vous : entre le début de la procédure de mariage entre un français et un étranger et la carte de séjour, il y aura 4 enquêtes successives de la réalité du mariage.
Encore une fois, une succession de stéréotypes révelant une ignorance crasse de la question.
P.S. : pour un mariage d’intérêt entre français, j’ai aussi des tarifs du même ordre....
.
 simk100 
spationaute
Ben « vu les vingt ans qui séparent les conjoints, ils ont estimé que c’était un mariage blanc » ça et le fait qu’elle ait l’air vachement grosse ( j’ai remarqué que pour s’incruster les clandestins aimaient bien jeter leur dévolu sur des nanas qui sont des proies faciles) leur passé matrimonial ( elle ne se marie qu’avec des « sans-papiers » lol).. on peut se poser des questions en effet.
.
Lorycalque répond à simk100 
Vous savez, des vieux moches ventripotents mariés à des étrangères jeunes et jolies c’est beaucoup plus fréquent mais curieusement ça choque moins.
Il y a là une question de sexisme, comme d’ailleurs l’ont fait remarquer à juste titre plusieurs femmes dès le début. La société dans laquelle nous vivons en France comme ailleurs dans le monde, meme si les sociétés occidentales sont en général plus libres et permissives, moins rigoristes et offrant plus de garanties et de droits aux femmes que d’autres, est de nature patriarcale.
.


12/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres