éditions \" à l\'écoute \" , hors commerce

André Orphal : poéme du 21-09-2013

C'est toujours avec une arme
sur la tempe qu'on écrit
qu'on écrit ce qu'on veut écrire
qu'on est forcé d'écrire
à coup de bible de bottin de bottes
on passe au crible le lointain
qui repasse
et les proches
les reproches aux crânes rasés...

On vide des poches
toujours sous la menace historique
et l'on fait mine de tout
mine de sel
mine anti-personnel
mine de rien
à ciel ouvert
on crayonne mine...

Et l'on fait mine que larme !

Et l'art me mine
dit le poème sous la plume
sous la menace sous les grilles
des barreaux des carreaux du cahier

Et le poète est son otage
le poète ce sonotone
du monde qui parle au pas
qui marche au pas
monde appât du monde
qui parle qui parle parle

Le poète
ce porte-voix du silence
- même si d'aucuns déclament -
c'est toujours avec une arme
sur la tempe qu'il écrit
de haine d'amour du monde
les cris !

A.O. 21/09/2013 Quai RER C



07/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres