éditions \" à l\'écoute \" , hors commerce

Léopold Congo-Mbemba : Pour saluer Marie Dominique Laurens

   Leopold Congo-Mbemba avec Aimé Césaire :

/

/

 Je marche, je parcours cette terre :

 

ses paysages de pierres que grille le soleil, rivages de rivières à sec ;

 

ses lacs de silence arides, immenses et inquiétants...

 

 

 

Je largue les amarres de la voix :

 

elle vogue maintenant sur la mer sèche

 

des interdits...

 

 

 

Depuis que ce sont les enfers ici,

 

les dieux et les rois règnent et prospèrent sur la cendre des âmes.

 

 

 

La misère, étrangement vivace, tord ses proies de folie et de violence.

 

Les cantiques flambent de désespoir !

 

Ce n’est pas de joie que les langues se déchirent

 

mais de terreur depuis les profondeurs,

 

et d’impuissance !

 

 

 

Je vous parle    de plus bas    que la voix !

 

 

 

 

 



11/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres